Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la Justice et Garde des sceaux, confirme la “nationalité congolaise” du colonel John Tshibangu, extradé ce lundi 5 février 2018 à Kinshasa par les autorités tanzaniennes.

Le ministre de la Justice réagissait ainsi aux allégations faisant état de la détention des passeports de plusieurs pays par l’officier dissident, lors de son arrestation.

“Quel que soit le nombre des passeports trouvés sur lui, John Tshibangu est identifié formellement comme Congolais, colonel de son état. Il avait été le chef d’état-major (Ndlr: de la 4ème Région militaire, à Kananga). Sur la question de son identité, le problème ne se pose pas et il n’y a pas le moindre doute », a déclaré Alexis Thambwe Mwamba dans une communication à la presse.

Passé à la rébellion en 2012 après avoir contesté la réélection de Joseph Kabila en exigeant la « vérité des urnes », le colonel Tshibangu, sous un mandat d’arrêt international, a été arrêté le 30 janvier dernier à la frontière avec la Tanzanie. Le ministre Thambwe Mwamba annonce un procès “en bonne et due forme” contre Tshibangu.

Dans une récente vidéo, le colonel Tshibangu avait donné “un ultimatum de 45 jours” au président Joseph Kabila et tout son régime pour quitter le pouvoir.

Commentaires

PARTAGER