La Commission électorale nationale indépendante (CENI) annonce la fin de l’opération de révision du fichier électoral sur l’ensemble du territoire national. Le président de la CENI, Corneille Nangaa l’a dit ce mercredi 31 Janvier 2018 au cours d’une conférence de presse à Kinshasa à l’issue de la cérémonie officielle de clôture.

Selon Corneille Nangaa, il s‘agit là de la fin de l’étape la “plus complexe” du processus électoral. Il évoque cependant une suite qu’il qualifie d’un “fleuve d’incertitude”.

« Nous venons de boucler l’étape la plus complexe du processus électoral. Cette étape est essentielle dans la poursuite de cet objectif qu’est l’organisation des élections. Devant nous s’ouvre un autre champ, une autre route, mais cette route est au-delà d’une mer, d’un fleuve d’incertitude. Il nous revient de poser des ponts, ceux qui touchent les rivages de la certitude. Il nous faut construire des ponts par la mise à disposition des parties prenantes de toutes les informations car personne ne doit rester au bord de la route. Restaurer dans le chef de ceux qui le revendiquent les voies de la confiance retrouvée », a-t-il dit.

Commentaires