L’entreprise belge Weghsteen Capital Advice a racheté les parts de la compagnie minière Armadale Capital, basée à Kisenge dans la province du Lualaba et la mine d’or de Mpokoto.

Le coût de cette opération est évalué à 562 500 dollars. Les réserves d’or de la mine de Mpokoto sont estimées à 678 milles onces. Le nouvel acquéreur de la mine d’or de Mpokoto à Kisenge entend lancer la production dans les deux prochaines années.

Du côté de l’entreprise minière Kisenge Manganèse qui détient 20% des parts dans la société Mines d’or de Kisenge, on espère que la société belge Weghsteen Capital Advice va démarrer la construction de l’usine dès l’année prochaine.

L’exploitation de l’or devrait également contribuer à relever le niveau de vie de la population de Kisenge, appauvrie par l’arrêt de la production du manganèse depuis plus de 20 ans, assure une source de la société Mines d’or de Kisenge.

Dans le cadre du développement de ce projet, une piste d’atterrissage a déjà été construite au village Tchikwachila, non loin de la mine.

PARTAGER