Le prix de certains biens et services prend de l’ascenseur presque chaque semaine, selon l’indice de prix de l’Institut National de la Statistique (INS). Il s’agit principalement des maïs et de la farine de manioc, principalement dans la ville de Kananga (Kasaï Central).

Les prix des produits tels que pâtes alimentaires, viandes, poissons ou encore des boissons alcoolisées importées sont également concernés par la flambée.

Sont également à la hausse, les prix des meubles et articles d’ameublement, des produits d’entretien courant de logement, des produits pharmaceutiques, des services de restauration et d’hébergement, des pièces de rechange pour véhicule, des services de ménage mais aussi des frais académiques.

Le taux d’inflation hebdomadaire, pour la semaine du 20 au 25 novembre 2017, s’élève à 1,115% au niveau national et 1,388% à Kinshasa. En cumul, l’inflation a atteint 49,140% au niveau national et 43,683% à Kinshasa.

L’inflation annualisée se situe à 55,618% au niveau national et 49,331% à Kinshasa. En glissement annuel, l’inflation est de 55,395% au niveau national et 50,348% à Kinshasa. Et le dollar américain a encore franchi la barre de 1600 FC après près de deux mois de stabilité.