Olivier Tshimanga, Tshimangologie, un artiste engagé, se donne corps,âme et esprit à accompagner au travers de ces chansons la peine et souffrance que vie son peuple, en sortant un nouvel opus «To lembi» ce mardi 01 Aout 2017, malheureusement déjà piratée, mise sur YouTube en 2 jours la chanson fait 100.000 vues.
Le clip officiel sort demain et le 7 août en digital, un opus qui ressuscite les grandes saveurs de la musique Congolaise avec le feu Luambo Makiadi, sa guitare et son style magique qui rend captif les congolais, un grand musicien de ce pays décédé en 1989.
Détaillant avec précision la situation troublante que traverse son cher et beau pays la République Démocratique du Congo depuis de décennies, les répressions et agressivités du pouvoir en place, un pouvoir finissant et illégitime qu’estime un bon nombre de ces compatriotes.
L’artiste a estimé mieux de pouvoir usé de sa voix pour faire entendre les cris de détresses de son peuple étouffés par le gouvernement en place déjà depuis plus de 17 ans.
Le musellement de son peuple vivant dans le pays où les besoins élémentaires négligés, le gouvernant n’en prenne pas en considération, les guerres depuis plus de 17 ans sans solution, l’artiste en a eu marre d’entendre ces cris de détresses qui ne cessent de lui transpercer le cœur à dit Olivier Tshimanga, dans une interview accordée à DRCONGOAVENIR.
il interpelle la communauté internationale, L’Onu, toutes les organisations de ce monde, des personnes de bonnes foies et volontés de pouvoir soutenir et venir en aide la République Démocratique du Congo, pour qu’elle retrouve la paix, la tranquillité et pouvoir bien organisé les élections libre et transparente dont elle désire depuis plus d’une année.

DRCONGOAVENIR

PARTAGER