Au moins vingt (20) détenus se sont évadés ce vendredi 28 juillet 2017 après-midi de la prison centrale de Bukavu (Sud-Kivu). La ministre provinciale de la justice Pascaline Siuzike Baserage qui a annoncé la nouvelle, parle également d’un détenu tué et de cinq autres personnes grièvement blessés

“Je confirme que vingt prisonniers ont réussi à fuir cet après-midi. Un détenu a été tué et nous enregistrons aussi cinq blessés graves dont un militaire commis à la garde de la prison. L’attaque de la prison a été organisée de l’intérieur. Les prisonniers ont notamment forcé les portes pour fuir. Je vais faire des contacts avec les responsables de la prison pour en savoir davantage. Mais déjà je peux vous dire qu’il reste plus de 1500 détenus dans la prison”, a dit Pascaline Siuzike Baserage, ministre de la justice du Sud-Kivu.

La ministre indique qu’avant l’attaque, la prison centrale de Bukavu comptait 1652 détenus et la police a réussi à récupérer jusqu’ici trois évadés ce vendredi. Tout compte fait, l’établissement pénitentiaire devrait compter actuellement 1635 pensionnaires.

D’après Jean Chrysostome Kijana, président de la société civile du Sud-Kivu, le bilan de l’évasion de ce vendredi vendredi pourrait être plus élevé que celui livré par la ministre de la justice.

PARTAGER