Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha)  exige le remplacement « immédiat » du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en RDC. Dans une déclaration faite ce mardi 23 mai 2017, la Lucha estime que Maman Sidikou manque de leadership dans la mise en œuvre de son mandat.

La Lucha exige le remplacement immédiat du Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’Onu en RDC, Maman Sambo Sidikou, pour incompétence, complaisance, négligence et manque de leadership nuisibles à l’efficacité de la MONUSCO dans la mise en œuvre de son mandat. Il ne s’est pas seulement fourvoyé dans la situation au Kasaï, l’enlèvement et le meurtre des membres du groupe d’experts de l’ONU; il a aussi, trop souvent, manqué d’indépendance vis-à-vis des autorités congolaises, et de rigueur dans la direction de la Mission. Ce n’est définitivement pas la personne qu’il faut pour aider la RDC à faire face aux défis politiques et sécuritaires actuels”, dit la Lucha dans son communiqué

La Lucha a par la même occasion demandé au Conseil de Sécurité des Nations Unies de veiller à ce que le mandat qu’il a donné à la MONUSCO soit effectivement appliqué par le leadership et les troupes déployées sur terrain, en particulier en ce qui concerne la protection effective des civils.

PARTAGER