Le nouveau Premier ministre congolais, Bruno Tshibala, a été reçu lundi 10 avril pour la première fois depuis sa nomination par le chef de l’Etat Joseph Kabila

« Le président m’a donné des orientations en vue de la formation du gouvernement dans les plus brefs délais », a-t-il déclaré à la télévision publique à l’issue de la rencontre.

Bruno Tshibala a évoqué les principaux défis sur lesquels son gouvernement va travailler : l’organisation des élections, l’amélioration du cadre macro-économique et les questions de sécurité.

« Nous allons nous y employer avec la volonté et la détermination de réussir », a-t-il promis.

Appliquer l’accord

Le nouveau Premier ministre, qui a longtemps été un cadre de l’UDPS d’Etienne Tshisekedi avant d’être récemment radiés, a promis d’être fidèle aux valeurs du parti de l’opposant historique décédé le 1er février dernier à Bruxelles.

Bruno Tshibala a également évoqué l’accord du 31 décembre 2016 qu’il a promis de « faire tout ce qui est possible » pour qu’il soit appliqué.

Cet accord signé par le pouvoir et l’opposition prévoit la mise en place d’une transition et l’organisation des élections avant la fin de cette année.

« Je lance un appel à tous les Congolais de soutenir mon gouvernement en vue d’organiser les élections », a-t-il indiqué.

PARTAGER