Le Front pour le respect de la Constitution (FRC) a réitéré sa disponibilité à diriger le Comité national du suivi de l’Accord. Fidèle Babala l’a dit à la suite de la rencontre ce mardi 4 avril 2017 avec Joseph Kabila dans le cadre des consultations que ce dernier a initié avant son adresse à la nation via les deux chambres parlementaires réunies en congrès.

Les discussions ont porté sur les deux divergences : le mode de désignation et la présidence du CNSA.

« Nous avons réitéré notre volonté de ne pas participer au prochain gouvernement. Nous avons dit que c’est une question à régler entre MP et Rassemblement, » a dit Fidèle Babala, chef de la délégation du FRC.

« Nous avons dit au chef de l’Etat que nous sommes disponibles. Nous avons répété ce que nous avons dit aux évêques. En son temps, le choix d’Etienne Tshisekedi ne posait pas problème parce que c’était à l’unanimité. Nous récusons cette lecture selon laquelle le président du Conseil des sages devrait automatiquement être le président du CNSA. »

Eve Bazaiba n’était pas présente à la rencontre avec le Chef de l’Etat. D’après Fidèle Babala, elle serait endeuillée.

PARTAGER