Qui remportera l’Étalon d’or de Yennenga, le plus prestigieux trophée du cinéma africain, à la 25e édition du Fespaco ? À partir de ce samedi 25 février, à Ouagadougou, au Burkina Faso, 20 films de fiction sont en compétition pour succéder à «Fièvres», du Marocain Hicham Ayouch. 950 films ont été inscrits pour la sélection et pendant les huit jours du plus grand événement cinématographique de cinéma et de télévision en Afrique, 150 films seront projetés en quatre compétitions. À côté de la compétition long métrage, présidé par le Marocain Nour-Eddine Saïl, il y a aussi les courts métrages, les documentaires et les séries télévisuelles, sans oublier les films des écoles africaines de cinéma, le futur cinématographique du continent.

Commentaires

PARTAGER