La coordination du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises aux  changements dans le Maniema déplore le décès d’Etienne Tshisekedi.

«Tshisekedi est mort physiquement, mais il demeure vivant à travers l’idéal démocratique pour lequel il a consacré toute sa vie. Des nombreux patriotes congolais vont pérenniser sa lutte pour la démocratisation ultime de notre pays», a indiqué vendredi à Radio Okapi, le coordonnateur provincial de cette plate-forme, Dieudonné Amisi Tchomba.

Revenant sur les négociations politiques menées par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENGO), M. Amisi s’est exprimé en ces termes :

«Le Rassemblement en appelle à tous les compagnons de lutte de ne ménager aucun effort pour faire aboutir les négociations en cours pour l’organisation des élections véritablement libres, afin de permettre aux congolais de se choisir des nouveaux dirigeants.»

Désigné président du comité de suivi de l’accord de la Saint Sylvestre, Etienne Tshisekedi est décédé mercredi 1er février dans un hôpital à Bruxelles en Belgique.

PARTAGER