En février 2014, une équipe congolaise formée par la Société zoologique de Francfort a commencé à habituer un groupe de chimpanzés vivant dans les forêts autour du siège du parc à Rumangabo. Les clients séjournant au Mikeno Lodge peuvent rejoindre cette équipe lors de leurs visites quotidiennes aux chimpanzés. La journée commence quand un groupe de traqueurs locaux quitter leur camp à 4h30 pour localiser où les chimpanzés passé la nuit précédente. Les invités du Lodge sont partis à 6h00 pour trouver les chimpanzés. Les groupes sont limités à 4 personnes et le temps avec les chimpanzés est limité à une heure. Les réservations pour ces promenades peuvent être organisées par email à helen@virunga.org.
L’histoire derrière les chimpanzés des Virunga

En 1987, la Société zoologique de Francfort (FZS) a développé un réseau de 80 km de sentiers à l’intérieur de la forêt de Tongo et a commencé un processus de deux ans d’habituating chimpanzés à la présence des humains. En 1989, environ 50 chimpanzés avaient été habitués. Les treks ont bientôt commencé et pour les trois prochaines années, ont fourni une source importante de revenu de tourisme pour le parc et la petite communauté de Tongo. Malheureusement, les troubles civils ont mis un terme au tourisme des chimpanzés de 1992 à 2001. Malgré cette longue période de conflit, les gardes du parc national des Virunga ont protégé et surveillé les chimpanzés de Tongo. La paix qui revint aux Kivus fut de courte durée. Ce n’est qu’en 2010 que FZS et une équipe de 35 personnes de la communauté locale ont réussi à relancer le processus d’habituation. En juin de cette année-là, les chimpanzés étaient à nouveau habitués et les visiteurs commencèrent à faire du trekking pour les voir régulièrement. En avril 2012, les hostilités ont encore éclaté et le trekking des chimpanzés a dû être stoppé. La rébellion M23, comme le conflit était connu, a finalement pris fin en Janvier 2014. L’équipe Tongo visite encore cette population de chimpanzés sur une base quotidienne. Le groupe compte maintenant 32 personnes.

Si vous ne vous sentez pas bien au moment de votre promenade programmée (c.-à-d. Vous avez un rhume, une fièvre, une diarrhée ou un mal de gorge persistant) – veuillez annuler. Comme les gorilles, les chimpanzés sont extrêmement sensibles aux maladies humaines. Les chimpanzés sont morts après avoir été exposés à des virus respiratoires humains et d’autres maux courants.

Commentaires

PARTAGER